entete-site2
connexe-grahn connexe-pigran connexe-hp synthese.small

Programmes d’études en sciences de l’éducation

Index

Directeur de programmes

  • Pierre Toussaint, Ph.D.     mail-icon2 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Préambule et définitions

L’ISTEAH a obtenu du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), en date du 13 janvier 2013, l’autorisation de fonctionner comme établissement d’enseignement universitaire dédié à la formation aux études avancées. Ce document présente la première série de programmes d’études qu’offrira l’ISTEAH dès septembre prochain, programmes dont les activités se déclinent en sessions et en crédits.

Une session est une période de quinze semaines pendant laquelle l’ISTEAH poursuit des activités d’enseignement, de recherche et d’encadrement. Au sein de l’ISTEAH, l’année universitaire est organisée en trois sessions :

  • la session d’automne, entre le 1er septembre et le 31 décembre;
  • la session d’hiver, entre le 1er janvier et le 30 avril;
  • la session d’été, entre le 1er mai et le 31 août.

L’ISTEAH organise ses activités pédagogiques en crédits. Le crédit est une unité par laquelle l’ISTEAH attribue une valeur numérique à la charge de travail exigée d’un étudiant pour atteindre les objectifs d’une activité pédagogique. Un crédit représente quarante-cinq heures (typiquement trois heures par semaine pendant une session) consacrées par l’étudiant aux activités de cours, de travaux pratiques, de séminaires, de stage ou de recherche, ainsi qu’au travail personnel nécessaire, selon l’estimation de l’ISTEAH.

Contrairement à ce qui prévaut dans les universités nord-américaines, le crédit de l’ISTEAH n’inclut pas les heures consacrées par l’étudiant à passer les examens liés aux cours. Ces heures d’examen s’ajoutent aux quarante-cinq heures conventionnelles.


Présentation générale

L'ISTEAH offre trois programmes d’études dans le domaine des sciences de l’éducation :

  • Un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) de 30 crédits;
  • Une maîtrise en sciences (M.Sc.) de 60 crédits;
  • Un doctorat (Ph.D.) de 90 crédits.

Ces programmes ont la particularité d’être orientés essentiellement vers des disciplines scientifiques (formation à distance et e-learning,  gestion des systèmes d’éducation). Ils visent à former des enseignants de sciences au niveau secondaire et des professeurs d’université dans les disciplines où il y a carence de professeurs au pays. Ils visent également à former des gestionnaires de haut niveau du système éducatif.


Comme l’illustre la Figure 1, ces programmes sont conçus de façon modulaire, afin de permettre à l’étudiant de passer graduellement d’un DESS à un Ph.D. Les activités d’apprentissage comprendront des cours génériques, communs à tous les programmes (tronc commun), des cours spécialisés qui seront spécifiques aux champs disciplinaires concernés par le programme, et des activités de recherche assorties éventuellement de stages.

 

DESS

 

 

30 crédits de cours dont 15 crédits de cours de cours du tronc commun et 15 crédits de cours spécialisés.

 

M.Sc.; M.Sc.A.
 
 

60 crédits de cours dont 15 crédits de cours de cours du tronc commun, 15 crédits de cours spécialisés, et 30 crédits de recherche conduisant à un mémoire de maîtrise.

 

Ph.D.  
 

90 crédits de cours dont 15 crédits de cours de cours du tronc commun, 15 crédits de cours spécialisés, et 60 crédits de recherche assortie de stage et conduisant à une thèse de doctorat.

 

tableau

Figure 1. Structure modulaire des programmes d’études avancées


French English German Haitian Creole Spanish
button-donation-little

Blog webekm.com the ekm.

Download from BIGTheme.net free full premium templates